Mankowski échelle de douleur

Walt Morrey, NCBTMTB #331446-00
89 rue Montgolfier
69006 Lyon
06.43.51.36.65
Traduction : Eva-Joy Aimé
0-- Aucune douleur
1-- Très légère gêne - élancements douloureux légers et occasionnels. Pas de médicaments requis.
2-- Légère gêne - élancements douloureux forts et occasionnels. Pas de médicaments requis.
3-- Suffisamment gênant pour être dérangeant. Des anti-douleurs légers en viendront à bout (Aspirine, Ibuprofen)
4-- Peut être ignoré si vous êtes très concentré, très impliqué dans ce que vous faites, mais néanmoins dérangeant. Les anti-douleurs légers vous soulagent durant 3 ou 4 heures.
5-- Ne peut être ignoré pendant plus de 30 minutes. Les anti-douleurs légers vous soulagent partiellement pendant 3 ou 4 heures.
6-- Ne peut être ignoré même un court instant, mais vous êtes en mesure d'aller travailler et de vous consacrer à vos loisirs. Des anti-douleurs plus forts (Codeine, Narcotiques) réduit la douleur pendant 3 ou 4 heures.
7-- Il devient difficile de vous concentrer, cela à une incidence sur votre sommeil. Vous pouvez toujours être actif(ve) mais cela vous demande un effort. Les anti-douleurs plus forts ne sont efficaces que partiellement.
8-- L'activité physique est considérablement limitée. Vous pouvez lire ou discuter mais cela vous demande un effort. Des nausées et des vertiges apparaissent comme conséquences de la douleur.
9-- Vous êtes incapable de parler. Vous pleurez ou gémissez de façon incontrôlable, proche du délire.
10- Etat d'inconscience. Vous vous évanouissez de douleur.